Contenu

Gestion Multimodale des déplacements sur l’agglomération de Montpellier

11 juillet 2007

La DDE de l’Hérault (Service Gestion de la Route et des Transports) a confié au CETE Méditerranée une prestation relative à la mise en place d’une démarche de gestion coordonnée des déplacements sur l’agglomération de Montpellier.L’objectif de cette démarche n’est pas de mettre en place des systèmes techniques particuliers mais plutôt de définir une organisation et un cadre de travail entre les différents partenaires.
Un groupe de travail a été constitué sur la problématique des déplacements (VP+TC) sur l’agglomération de Montpellier comprenant :
-  Etat/DDE (coordination + gestionnaire réseau routier national),
-  Conseil Régional (AOT TER),
-  Conseil Général (AOT TC interurbain + gestionnaire réseau routier départemental),
-  Montpellier Agglomération (AOTU),
-  Ville de Montpellier (gestionnaire réseau routier communal),
-  ASF (concessionnaire exploitant A9),
-  Hérault Transport (syndicat mixte TC interurbain et scolaire),
-  TaM (Exploitant réseau TC sur Montpellier Agglomération)
Dans un premier temps, les objectifs de ce comité technique sont des échanges réguliers d’information et coopération entre partenaires, et le suivi des problématiques de déplacements par secteur géographique. Le groupe s’est réuni à 4 reprises en 2005, et continuera en 2006.

Un 1er diagnostic a d’abord été proposé par le CETE, et plus concrètement, un site web extranet a été créé qui permet aux partenaires de communiquer plus facilement et d’échanger entre eux. Des entretiens avec les partenaires ont permis de préciser les attentes de chacun, et les informations susceptibles d’être échangées.
A plus long terme, plusieurs projets communs seraient envisageables : observatoire de trafic, portail d’infomation usagers, systèmes de gestion temps réel...
Les partenaires ont notamment donné leur accord pour participer à la réalisation d’un prototype de portail d’information déplacements pour l’agglomération de Montpellier, dans le cadre du projet européen InterregIII Mataari, en partenariat avec l’ecole des mines d’Alès.
Un bilan d’avancement fin 2005 à été fourni à la DDE34, puis un bilan final produit par l’agence de Montpellier en 2007, sur la base d’entretiens avec les acteurs.